Dimanche de la Parole de Dieu, le 26 janvier 2020


En instituant le Dimanche de la Parole, le pape François veut rappeler l’importance de la proclamation de la Parole de Dieu dans la liturgie et encourager la lecture de la Bible « dans sa vie quotidienne ».

Ce jour consacré à la Bible veut être non pas « une seule fois par an », mais un événement pour toute l’année, parce que nous avons un besoin urgent de devenir familiers et intimes de l’Écriture Sainte et du Ressuscité.

C’est précisément ce que nous essayons de faire dans les groupes que nous animons. Le pape dit encore à ce sujet : « Dans les diverses Églises locales, de nombreuses initiatives rendent les Saintes Écritures plus accessibles aux croyants, ce qui les rend reconnaissants pour un tel don et responsables de le témoigner avec cohérence ».

Ce dimanche sera un « jour solennel », consacré « à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu ».

Nous avons donc certainement un rôle particulier à jouer ce jour-là !

Nous pouvons, par exemple :

  • être témoin

en témoignant nous-mêmes ou en faisant témoigner des participants à nos rencontres bibliques lors de la messe du Dimanche de la Parole. Qu’ils puissent dire à tous la joie qu’ils trouvent dans une meilleure connaissance de la Parole dans les échanges fraternels qui s’y vivent.

  • être communiquant

en profitant de ce dimanche pour mettre à l’honneur et faire connaître tous les lieux de partage de la Parole déjà existant autour de nous, sous leurs différentes formes, et notamment les groupes EnviedeParole.

  • être appelant

en nouant des contacts avec les équipes liturgiques de la paroisse, mais aussi avec les services et mouvements de celle-ci, pour découvrir des personnes susceptibles d’animer et/ou lancer un groupe EnViedeParole.

  • être participant

en proposant à votre curé, à l’EAP et à l’équipe liturgique concernée d’organiser, ce jour-là, un atelier « découverte de la Parole », par exemple dans le cadre d’un dimanche autrement, ou d’un temps fort de catéchèse ou de catéchuménat.

  • être œcuménique

au cours de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Des prières communes, des célébrations œcuméniques ont pu être prévues. Le Dimanche de la Parole peut être l’occasion d’une conclusion de la démarche qui puisse s’ouvrir sur des cycles de rencontres fraternelles.

 

Le service diocésain de la Parole est à votre service pour vous aider, si vous le souhaitez. Pour le 3ème dimanche ordinaire de l’année A, il a élaboré une fiche de partage sur la 2ème lecture du jour (à télécharger ci-dessous).

Sachez aussi qu’une plaquette de présentation du Service est disponible à la Maison Paul VI (ancien Grand Séminaire) : n’hésitez pas à nous en demander, nous vous les ferons parvenir.

Merci de nous faire part de vos remarques et de vos initiatives, qui pourraient être utilement partagées, sur le présent site ou sur l’intranet diocésain.