Pour aider à la constitution d’un groupe EnVie de Parole

Pour constituer un groupe EnViedeParole, trois ingrédients sont nécessaires : un groupe, un animateur et un parcours. Ce qui amène à se poser les questions suivantes :

 

Pourquoi ?

Les motivations peuvent être personnelles ou ecclésiales :

–        Manque de liens, de contacts de proximité entre habitants d’un quartier, d’un village, d’une paroisse.

–        Besoin de se renforcer collectivement dans l’expression de sa foi, de constituer un noyau d’évangélisation.

–        Besoin de se préparer à un engagement : rejoindre une équipe de préparation au baptême, au mariage, de catéchèse ou liturgique, d’accompagnement des familles en deuil…

–        Disponibilité pour animer un groupe biblique, ou envie d’essayer !

Pour qui ?

Parfois, c’est très simple : le groupe est déjà constitué, il s’agit de lui faire « goûter » la Parole à l’occasion d’un temps fort, par exemple :

–        Une journée de recollection d’un mouvement d’Eglise (CCFD, CMR, MCR, …) ;

–        Un temps fort pour les parents animateurs de catéchèse ;

–        Un cercle d’amis, qu’une rencontre avec la Bible pourrait intéresser.

Parfois, le groupe a suivi un parcours de formation et est en recherche d’une suite, pour prolonger un lien ecclésial de croissance et de proximité, par exemple :

–        Des catéchumènes, qui ont alterné les rencontres avec leur accompagnateur et en groupe de doyenné ou assemblée diocésaine.

–        Les participants d’un parcours Alpha, de la formation diocésaine « Pierre et Paul », d’une retraite spirituelle, d’un pèlerinage, qui ne veulent pas laisser tiédir le « buisson ardent » qu’ils ont découvert en eux.

–        Les parents qui ont participé au cours de l’année à la préparation du baptême de leur enfant, à sa première des communions, à sa confirmation, ou qui se sont mariés.

Mais on peut aussi le constituer pour l’occasion, et l’ouvrir à tous, croyants ou non.

Comment ?

Commencer par préparer la proposition, la motiver, la construire, la soumettre au curé de la paroisse ou à l’aumônier du mouvement, qui peut aider à sa finalisation et à sa promotion.

Puis en parler autour de soi, pour constituer un noyau, qui peut lui-même contacter d’autres personnes intéressées (le contact personnel est indispensable).

On peut ensuite faire une annonce en fin de messe, dans la feuille de semaine ou le journal paroissial, sur la page Facebook ou le site du doyenné ou de la paroisse, en indiquant le thème du parcours et les date-lieu-heure de la première rencontre.

Avec quoi ?

Le site « enviedeparole.org » propose différents parcours, pour découvrir la Bible, élargir ou approfondir ses connaissances.

Suivant la disponibilité du groupe, le choix peut tenir compte de la longueur du parcours : 1 à 5 rencontres, ou un parcours pour l’année, à raison d’une rencontre par mois.

Un dossier, à distribuer aux participants, est proposé comme support à chaque rencontre. Chaque dossier comporte le texte à étudier, les questions pour amorcer l’échange, des repères et explications pour mieux comprendre, et enfin des commentaires d’auteurs de référence et de grands témoins pour méditer et voir l’implication actuelle de la parole de Dieu dans nos vies.