Pour aider à la prière dans les groupes de partage autour de la Bible

Pourquoi prier en fin de rencontre ?

Partager autour de la Bible, c’est chercher à comprendre. C’est aussi échanger sur ce que les textes rejoignent en nous : comment la Parole de Dieu nous touche aujourd’hui, ce que l’Esprit nous a révélé, comment les interventions du groupe nous nourrissent…

La prière permet à chacun de faire descendre en lui cette Parole de Dieu, de la faire passer de la tête au cœur. Elle est aussi l’occasion d’accueillir personnellement ce qu’ensemble on a mieux compris.

Par ailleurs chaque groupe de partage est une communauté d’Église qui est en relation avec le Seigneur et qui peut lui apporter les intentions exprimées.

Par la prière nous entrons donc dans une relation personnelle et communautaire avec le Seigneur.

 

Quand ?

Le temps de prière peut se situer au début et/ou à la fin de la rencontre.

Au début, ce sera plutôt une mise en relation avec le Seigneur, par exemple pour lui confier le temps d’échanges qui va suivre et lui demander de nous ouvrir l’oreille et le cœur.

A la fin de la rencontre (5 à 10 minutes), la prière terminera le partage et sera notre réponse à la Parole de Dieu.

Comment ?

Pour bien marquer la spécificité de ce temps de prière, on pourra allumer une bougie, poser une Bible au milieu de la table, laisser un temps de silence.

Ensuite, la prière pourra prendre différentes formes :

  • Rassembler ce qui a été dit pendant l’échange : une phrase, un mot…
  • Prolonger le texte étudié par une action de grâce : « Seigneur, merci de nous avoir révélé… »
  • Inviter chacun à partager les intentions qu’il porte : action de grâce, demande d’intercession pour lui-même, pour son entourage, pour l’Église ou le monde…
  • S’arrêter sur une illustration, prise dans le dossier ou ailleurs, en lien avec le thème de la rencontre, puis inviter chacun à dire ce qui le touche dans cette image par rapport au contenu des échanges.
  • Prendre la prière ou le chant proposé dans la page « Actualisation » du dossier.
  • Quelques jours avant la rencontre, proposer à un des membres du groupe de trouver une prière en lien avec le texte biblique qui sera lu et étudié ensemble.

Quelques points d’attention :

  • Veiller à ne pas trop ritualiser ce temps de prière. Essayer d’en faire à chaque fois quelque chose de spontané, de nouveau.
  • Pourquoi ne pas prendre ensemble le Notre Père, un chant connu… Puiser dans les Psaumes !
  • Ne pas avoir peur du silence…
  • Ne pas craindre la répétition, par exemple si plusieurs membres du groupe disent la même chose.