Pourquoi lire la Bible

 

La Bible attire et rebute à la fois. C’est un livre respecté, mais qu’on a du mal à ouvrir, et encore plus à lire.

La Bible attire, parce qu’on sait plus ou moins qu’elle comprend des trésors. On n’a pas besoin d’être croyant pour ressentir cela : chacun sait qu’on y trouve notamment des mythes fondateurs de notre culture, comme les récits de la création du monde, les histoires d’Adam et Eve ou d’Abraham et de Moïse. On sait aussi que la Bible a inspiré beaucoup d’artistes, dont on ne peut vraiment comprendre les œuvres que si on identifie le thème ou l’histoire qu’ils illustrent. C’est enfin dans la Bible qu’on lira les paroles et les gestes de Jésus, puis les aventures des premières communautés chrétiennes.

Mais la Bible est un livre ancien, ou plutôt un ensemble de livres, qu’on a été obligé de traduire, et dont le texte original est lui-même composé de couches différentes. C’est pourquoi les traductions sont parfois lourdes parce qu’elles recherchent l’exactitude ; et la façon dont on s’exprimait n’est plus la même qu’il y a deux mille ans, voire plus.

Néanmoins, la Bible est encore un livre pour aujourd’hui : elle offre des réponses à ceux et celles qui veulent retourner aux fondements de notre humanité, ainsi qu’à tous ceux et celles qui sont à la recherche d’un sens. Oui, la Bible est d’une étonnante actualité : elle aborde les questions que, de tous temps, l’homme se pose sur lui-même, sur Dieu, sur le monde –et notamment sa responsabilité comme gardien de la Création ; sa liberté et le chemin pour y parvenir ; la fraternité à l’épreuve des rivalités ; la fidélité de la tradition face aux imprévus de Dieu…

Bien entendu, la Bible est aussi le livre des chrétiens, qui y trouveront la façon dont Dieu a fait alliance avec un peuple, et en fait avec l’humanité tout entière. Lire la Bible pour un chrétien, c’est arriver à comprendre comment le message de Jésus s’enracine dans une histoire qui se prolonge jusqu’à nous. Pensons aussi à ceux et celles qui sont attachés à la liturgie, et qui cherchent à approfondir les extraits qu’on lit à la messe ou dans d’autres types de célébrations.

Pour tout cela, lire la Bible n’est pas du temps perdu !

Mais comment faire ? Voir la fiche pratique « Comment lire la Bible »