Comment lire la Bible

On peut s’y prendre tout seul. Ce n’est pas impossible, mais cette entreprise nécessitera de l’aide et de la persévérance. En effet la Bible est une histoire d’amour qui rapporte des événements relus et écrits dans un univers particulier. Il sera nécessaire notamment de repérer la nature et le genre littéraire des textes bibliques, de les resituer dans leur contexte d’écriture, de comprendre en quoi ils sont des relectures de croyants, de chercher comment ils nous parlent encore aujourd’hui…

 

On peut s’y prendre aussi en groupe, en petites équipes : c’est ce que le Service de la Parole privilégie.

Pourquoi ? Parce qu’à plusieurs on s’enrichit mutuellement de motivations, de compétences, de points de vue différents : l’un posera « la question qui fâche », l’autre apportera ce qu’il a lu auparavant, un troisième fera le lien avec ce qu’il vit… L’un se sentira à l’aise pour distribuer la parole dans le groupe, l’autre aura une sensibilité plus spirituelle et mènera l’équipe dans un temps de prière. D’une façon générale, la Parole est faite pour circuler de l’un à l’autre. On découvre alors son œuvre de création dans le groupe et en chacun.

 

C’est le trésor de la fraternité que nous enseigne Jésus : le partage en petit groupe est une façon de s’y exercer, c’est un terrain d’entraînement pour nos autres lieux de vie : la famille, le travail, les amis, les voisins… « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux », dit Jésus dans l’évangile selon saint Matthieu (chapitre 18, verset 20).